Tours de Sucre et de Potosí

Sucre

La jolie ville de Sucre est la Capitale constitutionnelle de la Bolivie. Elle est le siège de la Cour Suprême et la Capitale du département de Chuquisaca. La ville est située dans la partie centre-sud du pays et repose à une altitude de 2 750 m (9 100 pieds). Sucre est aussi connue sous les noms de Chuquisaca, Charcas et La Plata, ce qui explique son surnom de la ville aux quatre noms. Comme la plupart des bâtiments coloniaux dans le centre de la ville sont peinturés en blanc, la ville porte aussi le surnom de ´La Ville Blanche´.

Durant l’époque coloniale, Sucre tenait l’apparence d’une ville espagnole. Les rues étroites du centre-ville sont organisées en quadrillage, reflétant la culture andalousienne qui est incarnée dans l’architecture des jolies maisons de la ville ainsi que dans plusieurs couvents et Églises. Jusqu’au 18ième siècle, Sucre était le centre juridique, religieux et culturel de la région. En 1839, la ville devint la Capitale de la Bolivie, elle fut renommée en l’honneur du leader révolutionnaire Antonio José de Sucre. En 1898, le siège du gouvernement bolivien déménage à La Paz.

Sucre est listée par l’UNESCO World Heritage Site.

La ville attire plusieurs visiteurs de l’étranger chaque année, principalement dû aux bâtiments du centre-ville bien conservés datant du 18ième et du 19ième siècle. Quelques unes des attractions principales à Sucre sont: la Casa de la Libertad (Maison de la Liberté, où l’indépendance de la Bolivie fut signée le 6 Août 1825), le musée de La Recoleta (cet endroit servit de couvent, de forteresse, de prison et de musée) ainsi que plusieurs autres musées, le Palacio de la Glorieta (anciennement un palais exceptionnel appartenant à un riche entrepreneur. Il sert maintenant d’école militaire). Même les cimetières locaux préservent une apparence harmonieuse avec des pierres tombales majestueuses et des jardins munis d’arbres anciens font du cimetière un endroit où règne calme et paix.

Un autre endroit très intéressant à visiter est quelque peu à l’extérieur de la ville, il s’agit du Parc de Dinosaures de Cal Orck’o avec des empreintes de dinosaures, qui sont les plus grandes au monde. Cal Orck’o contient un total de 332 différentes sortes d’empreintes de dinosaures.

Dans les environs de Sucre, vous pouvez aussi visiter le village de Tarabuco. Leurs vêtements et le textile en général sont vraiment remarquables avec des designs originaux et des belles couleurs. Le marché est donc l’attraction principale de cet endroit. Tous les dimanches, les habitants gagnent la plaza centrale, le marché local et les rues environnantes pour faire commerce. La population locale porte des vêtements traditionnels très colorés, faisant des dimanches à Tarabuco des événements spéciaux en couleur et en mouvement.

Potosi

Potosí est la Capitale du département de Potosí. La ville repose à une altitude de 4 000 mètres et est par conséquent la ville la plus haute au monde! La ville repose aux pieds du ´Cerro Potosi´ ou ‘Cerro Rico’, une montagne de minerai d’argent.
Potosi fut fondée en 1546. À ses débuts, la ville produisait énormément de richesses, devenant ainsi l’une des villes les plus peuplés au monde avec une population de plus de 200 000 habitants. En Espagnol, une expression populaire était de dire ´vale un Potosí!´ (Ça vaut un Potosí), ce qui signifiait valoir une fortune. C’est de Potosí que la plupart de l’argent espagnol provenait. D’après les données officielles, 45 000 tonnes d’argent pur furent extraites du Cerro Rico entre 1556 et 1783. De cette quantité, 7 000 tonnes furent envoyées à la monarchie espagnole. La légende populaire veut que la quantité trouvée par les conquérants espagnols fut si grande qu’il aurait été possible de construire un pont entièrement fait d’argent reliant Potosí à l’Europe.
Au début du 19ième siècle, des luttes pour l’indépendance causèrent le pillage de plusieurs Églises. Les richesses de la ville furent donc transportées vers l’Europe ou vers d’autres parties du royaume espagnol. La population chuta ensuite à moins de 10 000 habitants. Au moment de l’indépendance en 1825, les mines du Cerro Rico étaient presque épuisées.

Tout comme Sucre, Potosí est aussi listée par l’UNESCO World Heritage Site.

Les principales attractions à Potosí sont les mines, La Casa de la Moneda, La Cathédrale et les Églises de San Benito et de San Lorenzo.

En Espagnol, une expression populaire était de dire ´vale un Potosí!´ (Ça vaut un Potosí), ce qui signifiait valoir une fortune.

PROGRAMMES DE SUCRE ET DE POTOSÍ

TOUR DE LA VILLE DE SUCRE

TOUR DE LA VILLE DE SUCRE (journée complète ou demi-journée)
Nous visiterons les endroits les plus attractifs ainsi que les monuments historiques remarquables. (Il y a plusieurs options de tour de la ville selon vos intérêts (attractions coloniales et historiques ou ethniques et panoramiques).

CAL ORCK'O

CAL ORCK’O – EMPREINTES DE DINOSAURES
Voyez la plus grande carrière d’empreintes de dinosaures connue au monde!

TARABUCO

TARABUCO (seulement les dimanches)
Visitez le marché du dimanche à Tarabuco où les habitants portent toujours les vêtements traditionnels pour faire le commerce de leur textile unique internationalement apprécié en plus de plusieurs autres produits.

TOUR DE LA VILLE DE POTOSÍ

TOUR DE LA VILLE DE POTOSÍ (journée complète ou demi-journée)
Visitez la Casa de la Moneda, le Convento de Santa Teresa et le San Francisco. Tour au travers le vieux centre coloniale avec ses vieilles rues étroites et son voisinage de mines.

POTOSÍ MINERO

POTOSÍ MINERO
Visite du marché de la mine. Vous entrerez dans une mine pour saluer « El tío » (image du dieu de la mine, « El tío » a l’apparence d’un diable et les mineurs croient que ce dernier détermine le succès ou la malchance dans la mine) et pout vous informer de la vie quotidienne à l’intérieur de la mine. Vous pouvez apporter des feuilles de coca ou de la dynamite pour en faire cadeau aux mineurs.

Suggestions: Si vous désirez visiter Sucre et Potosí, nous vous recommandons de prendre au moins 4 jours. Si vous voyagez de Santa Cruz, vous aurez peut-être besoin d’une journée ou deux pour vous habituer à l’altitude. La distance entre Sucre et Potosí est de 164 km.

 pour plus d’informations sur les tours possibles à Sucre et à Potosí.

COMMENTAIRES

  • ´I had a wonderful experience. The Missions were amazing, especially as have seen the ruins in Paraguay and one Mission in Argentina (in the modern town of Alta Gracia). Your tour was as promised. The car was very comfortable and the guide attentive. The meals were ample. I was able to go to Mass every day.Sucre was the jewel. Lourdes is among the best guides I have ever had and she ...'
    Read more

    Fr. Mike Knipe USA
  • ´I had a wonderful experience. The Missions were amazing, especially as have seen the ruins in Paraguay and one Mission in Argentina (in the modern town of Alta Gracia). Your tour was as promised. The car was very comfortable and the guide attentive. The meals were ample. I was able to go to Mass every day.Sucre was the jewel. Lourdes is among the best guides I have ever had and she ...'
    Read more

    Fr. Mike Knipe USA
Other tours that might interest you
Reina de Enin Bolivian Amazon cruiserBaroque Music Festival Chiquitos, Bolivia